L’usure des fourches doit être évaluée à une fréquence conforme à la sévérité de leur usage et aux exigences des opérations.

À titre d’exemple, le suivi de l’usure des fourches pour la manutention des blocs de pierre dans une carrière peut être programmé au mois. Par contre, pour des fourches utilisées dans un entrepôt, dont les charges sont déposées sur des palettes de bois, le suivi se fera annuellement.

Vallée propose une méthode simple pour estimer la capacité restante d’une fourche usagée :

  1. Indiquer la capacité initiale de la fourche (1x)
  2. Identifier l’endroit où l’usure est la plus sévère
  3. Indiquer l’épaisseur initiale à cet endroit
  4. Mesurer l’épaisseur de la fourche à cet endroit
  5. Entrer ces données dans le tableau pour avoir le taux d’usure et la capacité restante (voir graphique)


Mesurez la capacité de vos fourches maintenant !